Joëlle THIRION


​Déjà 20 ans que je me suis mise à l'aquarelle. J'ai suivi un régendat en art plastique, à cette époque cette discipline m'était inconnue...
L'aquarelle et ses techniques n'étaient pas enseignées dans les écoles artistiques.

Un soir, la veille de Noël 1993, mon père m'offre en cadeau une boîte d'aquarelle et un bloc de feuilles arches, ce fut le début de mon aventure qui connu un envol plutôt difficile...

Autodidacte, tâtonnant tant bien que mal, je n'arrivais pas à plonger au coeur de cet art qui demande une certaine aptitude technique. Sachant bien dessiner, l'aquarelle à mes débuts me servait plus de coloriage. En chemin, les conseils sont glanés à droite et à gauche, persévérant et travaillant énormément à mes débuts mais pour au final, arriver à des résultats modérés qui ne me satisfaisaient pas.

Au cours des années, petit à petit je me suis familiarisée. J'ai commencé à comprendre la relation qui existe dans le bon équilibre de l'eau et des pigments.
Enfin ! j'ai réussi à trouver un équilibre qui associe la magie de l'aquarelle à mes talents de dessin.

Je pense toujours que si je fais de la peinture c'est parce que j'ai quelque chose à dire avant d'avoir quelque chose à montrer.

L'expression, l'émotion, et toutes ces valeurs que l'on ne sait représenter que par l’intermédiaire d'images personnelles restent le fil principal de mon travail à divers salons comme ceux de Namur, Libramont , Uckange, les Aquarellades et diverses expos régionales

​​Site


​Andrée
Au sud